Présentation

Programme

L'ensemble des enseignements et des formations sont présentés, ci-après, avec les tarifs pour la session 2017-2018. Ces divers cours ou cycle de conférences sont dispensés au sein de l'Institut Khéops dans nos locaux 42-44 rue du Fer à Moulin, à Paris, dans le 5e arrondissement.

Les enseignements proposés par correspondance sont les écritures hiéroglyphiques et hiératiques, et la langue du moyen-égyptien, ainsi que le lecture et traduction de nombreux textes littéraires, historiques et religieux.

Une brochure imprimée pourra être postée sur simple demande auprès de notre secrétariat.

 

Téléchargement du Programme "session 2018-2019 " au format PDF disponible sous peu !

 

Téléchargement du Bulletin d'inscription et tarifs "session 2018-2019" au format PDF disponible sous peu

 

Téléchargement du Mandat de prélèvement SEPA au format PDF

Session 2018-2019

Calendrier de la session

Dates des congés (durant lesquels les cycles sont suspendus, excepté les ateliers) :

Moyen-égyptien

L’enseignement que nous proposons traite de l’égyptien du Moyen Empire, écrit en hiéroglyphes ou transcrit du hiératique en caractères hiéroglyphiques. Cette langue représente la langue classique de la culture égyptienne et a joui, à ce titre, d’une longue postérité, sous la forme d’un égyptien dit "de tradition". L’égyptien hiéroglyphique est presque exclusivement réservé aux textes gravés ou peints sur des parois de monuments, et fut employé des origines de la civilisation égyptienne jusqu’au IVe siècle de notre ère.

Cycle "écriture et grammaire"

Moyen-égyptien

Le premier cycle d’égyptien hiéroglyphique comprend trois années consacrées à l’étude de l’écriture et de la grammaire de l’égyptien classique. Chaque année comprend trente séances hebdomadaires d’une durée de deux heures. L’enseignement de la langue suit la progression de l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu (© Khéops, 2003). Dès la première année, il est proposé de traduire et d’analyser des extraits de textes du Moyen Empire, puis des textes complets durant la troisième année.

Des travaux pratiques, et notamment, l’explication des textes sont assurés par chaque égyptologue. Nous proposons aux participants qui le souhaitent, de se soumettre à un contrôle continu permettant de vérifier le progrès des connaissances. Ce dernier consiste à réaliser, après chaque leçon, l’exercice de version et thème correspondant. L'exercice est corrigé et noté par l'enseignant.

Première année

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14  h à 16  h, du 4 octobre 2018 au 20 juin  2019, trente cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 600,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14  h à 16  h, du 4 octobre 2018 au 20 juin 2019

 
insc EH1

Deuxième année

Dates et horaires proposés

• le mardi de 19 h à 21 h, du 2 octobre  2018 au 12 juin 2019, trente cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 600,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 19 h à 21 h, du 2 octobre 2018 au 12 juin 2019

 
insc EH2

Troisième année (comprenant la traduction complète du Conte du Naufragé)

Dates et horaires proposés

• le mardi de 19 h à 21 h, du 2 octobre 2018 au 12 juin 2019, trente cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 600,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 19 h à 21 h, du 2 octobre 2018 au 12 juin 2019

 
insc EH3

Initiation à l'écriture hiératique

Après avoir livré une méthode pour transcrire l’écriture hiératique (écriture manuscrite, hiéroglyphes cursifs), nous aborderons divers textes sous leurs formes originales, papyrus, ostraca ou cuves de sarcophages. Cette initiation propose de suivre une progression allant du plus simple au plus compliqué, en lisant les textes écrits en hiéroglyphes cursifs jusqu'aux manuscrits rédigés par des mains de scribes beaucoup plus linéaires. La connaissance du moyen-égyptien, écriture et langue (niveau fin de troisième année), est requise pour suivre cet enseignement.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 16 h 45 à 18 h 15, du 10 octobre 2018 au 19 juin 2019, vingt-neuf cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 460,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mercredi de 16 h 45 à 18 h 15, du 10 octobre 2018 au 19 juin 2019

 
initiation au néo-égyptien

Cycle « lecture & traduction »

Le cycle "lecture & traduction" s’adresse à toute personne ayant déjà acquis les bases de l’égyptien classique et désirant mettre en application ses connaissances de la langue en traduisant des textes extraits de l’anthologie égyptienne, ou s'initier à la lecture de l'écriture hiératique. Un grand choix de textes est proposé : classiques de la littérature, textes administratifs ou juridiques, autobiographies historiques, stèles et monuments…


L’hymne à Amon de Leyde

Conservé par le papyrus I 350 du musée de Leyde ce texte passionnant expose, de manière exhaustive mais synthétique, la théologie du Nouvel Empire, mise en place à la suite de l’expérience amarnienne. Il s’agit donc d’un véritable traité de théologie, formulant notamment, sous le voile d’un extérieur polythéiste, une conception monothéiste et trinitaire de la religion, dont les aspects sont identifiés aux éléments de l’univers.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 14 h à 16 h, du 2 octobre 2018 au 18 juin 2019, vingt-neuf cours assurés par Pierre Grandet (pas de cours les 12 et 19 février 2019).

Frais d'inscription : 580,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 14 h à 16 h, du 2 octobre 2018 au 18 juin 2019

 
insc Textes oraculaure d'Hatchepsout

L’égyptien classique par les monuments : inscriptions du Moyen Empire et début du Nouvel Empire

Cet enseignement de la langue égyptienne, de niveau avancé, s’adresse aux personnes qui ont déjà acquis de bonnes bases en écriture et grammaire du moyen-égyptien. Nous lirons les monuments tels qu’ils se présentent et étudierons divers textes datant du Moyen Empire et du début du Nouvel Empire : des autobiographies et des inscriptions royales. À la demande des participants, nous en profiterons pour aborder les points de grammaire correspondants, et analyserons les informations que ces textes livrent concernant la civilisation et l’histoire de cette période.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 10 octobre 2018 au 19 juin 2019, vingt-neuf cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 580,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 10 octobre 2018 au 19 juin 2019

 
insc égyptien par les monuments

Les textes historiques de Ramsès III

Nous proposons de traduire et d’étudier les textes historiques de Ramsès III. Nous poursuivrons l’étude des inscriptions du temple de Médinet Habou, en nous concentrant principalement sur les textes ayant trait à la tentative d’invasion de l’Égypte par les « Peuples de la Mer » en l’an 8 de son règne. En effet, l’invasion des Peuples de la Mer, à la fin du Nouvel Empire, change radicalement la situation politique et les enjeux sur lesquels est fondée la politique étrangère des pharaons de la XXe dynastie. Ces textes sont particulièrement intéressants, outre leur contenu historique, en ce qu’ils sont écrits dans une langue empruntant à la fois au moyen et au néo-égyptien et en ce qu’ils témoignent d’une recherche stylistique s’exprimant, par exemple, par des métaphores inédites.

Dates et horaires proposés

• le vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 15 octobre 2018 au 21 juin 2019, vingt-huit cours assurés par Pierre Grandet (pas de cours les 15, 22 février et 31 mai 2019).

Frais d'inscription : 560,00 €

S'inscrire en ligne

le vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 15 octobre 2018 au 21 juin 2019

 
textes historiques Ramses III

Écriture et langue du Proche-Orient ancien

Akkadien niveau moyen-avancé : le paléo-babylonien

Ce cours s'adresse aux élèves qui ont déjà suivi les cours d'initiation à l'akkadien et au cunéiforme, comprenant la traduction de quelques textes paléo-babyloniens. Le paléo-babylonien correspond à l’une des deux branches de l’akkadien écrit en Mésopotamie pendant la première moitié du IIe millénaire av. J.-C. La documentation paléo-babyonienne est extrêmement abondante et variée ; elle recèle des textes de la pratique, administratifs, juridiques ou épistolaires, mais également diverses inscriptions royales et des textes littéraires. Durant ce cycle de dix cours, nous poursuivrons l’étude des textes écrits en cunéiformes, en particulier la traduction de la version paléo-babylonienne de l’Épopée de Gilgamesh.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 16 h 30 à 18 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2019, dix cours assurés par Cécile Michel.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

le lundi 16 h 30 à 18 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2019

 
akkadien-2 Babylonien ancien

Histoire – histoire de l'art – archéologie – religion

Histoire de l’Égypte – De Khéops à Amenemhat

Ce cours d’histoire, qui s’étale sur trois années, permet d’appréhender de façon très approfondie l’histoire égyptienne dans les limites traditionnelles des trente dynasties pharaoniques (env. 3200 à 332 av. J.-C.). Durant cette session, l’enseignant abordera la deuxième partie de ce cours, présentant une partie de l'histoire de l’Ancien Empire, à partir du règne de Khéops (période tout juste abordée en juin 2018), et la fin de l’"Âge des Pyramides". Il poursuivra ensuite avec le Moyen-Empire, second "Âge d’or" de l’Égypte, après avoir abordé l’histoire complexe de la Première Période intermédiaire.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 11 h à 12 h 30, du 2 octobre 2018 au 12 juin 2019, trente cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 540,00 €

S'inscrire en ligne

le mardi de 11 h à 12 h 30, du 2 octobre 2018 au 12 juin 2019

 
de la Prehistoire a la PPi

Archéologie thébaine : les temples de Karnak

Ce cycle approfondi d'archéologie égyptienne propose une description détaillée de l’immense complexe arhitectural du temple d’Amon-Rê à Karnak et de son histoire millénaire. Cette description cherche à mettre en avant les différentes périodes de son évolution et les grands ensembles monumentaux qui le composent. Nous poursuivrons durant cette session l’étude approfondie du temple d’Amon-Rê à Karnak, en abordant successivement la zone orientale du temple et les monuments de l’axe Nord-Sud. Nous passerons ensuite aux monuments de la zone nord, comprenant le temple de Ptah et les chapelles osiriennes regroupées le long de la voie conduisant au temple de Montou.

Dates et horaires proposés

• le vendredi de 11 h à 12 h 30, du 5 octobre 2018 au 21 juin 2019, trente cours assurés par Pierre Grandet (pas de cours le 31 mai).

Frais d'inscription : 540,00 €

S'inscrire en ligne

le vendredi de 11 h à 12 h 30, du 5 octobre 2018 au 21 juin 2019

 
Les Temples de Karnak

Jeux de mots et jeux de pierre : la cryptographie monumentale dans l’Égypte ancienne

Le goût des Anciens Égyptiens pour les jeux graphiques permis par l’extraordinaire souplesse du système hiéroglyphique est bien connu. Omniprésents dans l’écriture, en particulier à l’époque ptolémaïque, ces jeux graphiques se retrouvent bien évidemment dans l’art, qu’il s’agisse des reliefs, de la statuaire ou même des petits objets mobiliers. Loin d’être anecdotiques, ces jeux sont porteurs de sens et permettent d’accumuler plusieurs strates de discours. L’objectif de ce cours sera de s’intéresser spécifiquement à la question de la cryptographie monumentale, plus particulièrement à ses expressions dans l’architecture ou la statuaire.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 3 octobre au 7 novembre 2018, cinq cours assurés par Renaud Pietri.

Frais d'inscription : 90,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 3 octobre au 7 novembre 2018

 
Cryptographie

Quelques aspects de la pratique du droit en Égypte

Les sources documentaires égyptiennes de l’Ancien Empire à l’époque romaines sont riches en originaux ou copies d’archives, d’actes (donations, testaments, contrats, etc.) et de décrets qui organisent les relations entre les individus et les institutions de la société égyptienne suivant le principe de Maât. Le règlement de conflits entre les hommes passe notamment par l’intermédiaire d’institutions spécialisées : les tribunaux administratifs voire par l’intervention divine sous forme d’oracles. C’est à partir de cette documentation que nous présenterons quelques exemples illustrant ces petits et grands désaccords qui ont affecté la vie du plus simple Égyptien comme celle du roi.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 4 octobre au 8 novembre 2018, cinq cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 90,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 4 octobre au 8 novembre 2018

 
droit Egypte

Le Livre de l’Amdouat (suite)

Attesté pour la première fois sous la XVIIIe dynastie, le Livre de l’Amdouat est le plus ancien des livres du monde souterrain dépeignant en textes et en images la face cachée du parcours solaire durant sa phase nocturne. Divisé en douze sections correspondant aux heures de la nuit, cette composition orne les parois des tombes royales du Nouvel Empire, constituant jusqu’à la période amarnienne le décor quasi exclusif de la salle du sarcophage. Le précédent cycle de conférences s’était achevé à la moitié du parcours, avec l’épisode décisif de l’union de Rê et d’Osiris situé au cœur de la 6e heure. Avec l’examen des heures suivantes, le présent cours s’attachera à la seconde phase du parcours dans laquelle le dieu solaire entame sa remontée hors des profondeurs en vue de réapparaître rajeuni au ciel.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 8 novembre au 20 décembre 2018, sept cours assurés par Florence Barberio-Mauric.

Frais d'inscription : 125,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 15 h 30, 8 novembre au 20 décembre 2018

 
Livre Amdouat

La place des serpents dans les théologies égyptiennes

De nombreuses variétés de serpents sont connues en Égypte, vivant aussi bien les zones désertiques que sur les bords du Nil selon les espèces. Le papyrus Brooklyn n° 47.218.48 et 85 (Traité d’ophiologie) contient la description de trente-sept serpents et les traitements pour soulager les morsures des plus dangereux d’entre eux. Très tôt, ils furent reconnus comme des manifestations divines bénéfiques (tels Atoum, Méhen, le protecteur de la barque de Rê ; Meretseger, la dame de la cime thébaine ; Néhebkaou, le pourvoyeur de nourritures…) ou maléfique comme Apophis qui tente de faire échouer la barque de Rê. Ainsi, leur place est considérable dans les textes religieux et magiques tout comme dans l’art égyptien (uræus). Ce cycle sera l’occasion de présenter la diversité des emplois des serpents dans la civilisation égyptienne.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 15 novembre au 20 décembre 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 15 novembre au 20 décembre 2018

 
Serpents

Du sphinx au dieu « panthée » : l’hybridation dans l'Égypte pharaonique

La plupart des divinités égyptiennes peuvent être représentées sous la forme d’un être hybride, à corps humain et à tête animale. Ce goût pour l’hybridation se retrouve dans l’iconographie de certains « monstres » bien connus, tels que le sphinx ou le griffon, dont la nature est amenée à évoluer avec le temps. Du sphinx aux complexes représentations paniconiques - dites « panthées » -, en passant par l’hippocampe et la Grande Dévoreuse, ce cours propose de questionner la place de l’hybridation dans la pensée égyptienne.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 14 novembre au 19 décembre 2018, six cours assurés par Renaud Pietri.

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 14 novembre au 19 décembre 2018

 
L'hybridation en Egypte

L’Égypte après le Nouvel Empire : la renaissance saïte (664-525 avant notre ère)

Dans la tourmente de l’Égypte tardive, la XXVIe dynastie marque une pause durant laquelle le pays, libéré de la tutelle kouchite, recouvre son indépendance en renouant avec une certaine prospérité. C’est cette période de renouveau que les historiens ont à juste titre qualifiée de « renaissance saïte ». Psammétique Ier, la première grande figure d’une lignée de souverains originaires de Saïs, dans l’Ouest du Delta, parvient au terme d’un règne d’un peu plus d’un demi-siècle à refaire l’unité des « Deux Terres ». Ses successeurs, Néchao II, Psammétique II, Apriès et Amasis, poursuivront son œuvre en consolidant l’autorité saïte et en assurant une relance de l’économie. Il faudra les Perses et les armées de Cambyse pour mettre un terme à ce grand siècle où la culture et les arts ont à nouveau brillé. Les témoignages accumulés au cours des années nous permettent aujourd’hui de mieux appréhender cette étape décisive de l’histoire pharaonique.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 17 h 15 à 18 h 45, du 7 janvier au 25 mars 2019, dix cours assurés par Olivier Perdu.

Frais d'inscription : 180,00 €

S'inscrire en ligne

le lundi de 17 h 15 à 18 h 45, du 7 janvier au 25 mars 2019

 
Egypte apres Nouvel Empire

Fêtes et processions dans la région thébaine : fêtes des dieux ou fête du peuple de Thèbes ?

Les représentations de procession de barques sacrées sont nombreuses et bien connues. Tout l’espace de la ville d’Amon a été modelé pour ces cérémonies. Les nombreux dromos forment un réseau de voiries somptueuses au bénéfice des dieux thébains mais aussi un espace de réjouissances et de participation de la population. Claude Traunecker propose d’étudier ces fêtes, non pas du point de vue des dieux, des prêtres et théologiens, mais de celui des participants profanes et des spectateurs. Il abordera également les problèmes techniques inhérents à la manipulation des barques processionnelles et de leurs encombrants pavois, ainsi que le rôle de la musique dans la coordination des participants. Il mettra en avant le rôle social et politique de ces manifestations.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 9 janvier au 20 février 2019, six cours assurés par Claude Traunecker (pas de cours le 13 février 2019 !).

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 6 février au 28 mars 2018

 
Fetes et processions

Cléopâtre VII et Césarion

La vie de Cléopâtre VII Philopator (69-30) est essentiellement connue par la documentation classique (Plutarque, Suétone, Appien, Flavius Josèphe, Horace, Dion Cassius, etc.) dont l’objectivité du récit, par certains aspects, n’était pas la principale intention. En mars 51, après la mort de Ptolémée XII, Cléopâtre va assumer le pouvoir avec ses frères Ptolémée XIII puis Ptolémée XIV. Son règne dura vingt et un ans ; pendant les quatorze dernières années de celui-ci, elle gouverna seule (44-42) puis avec son fils Ptolémée XV dit Césarion (42-30). C’est durant cette dernière période de sa vie qu’elle est bien attestée dans la documentation pharaonique notamment par les reliefs du temple d’Hathor à Dendara et du mammisi d’Ermant, reflets de l’importance de la reine dans la pratique religieuse à la fin de la dynastie lagide. À partir des sources classiques et égyptiennes nous tenterons de présenter un portrait égyptien de la dernière reine d’Égypte.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 10 janvier au 21 février 2019, sept cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 125,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 10 janvier au 21 février 2019

 
Cleopatre VII

Rituels et cultes en Asie centrale protohistorique et antique

À travers ce cycle, nous examinerons en détail les pratiques religieuses et cultuelles de l’Asie centrale entre l’âge du Bronze (fin du IIIe millénaire av. J.-C.) et la période hellénistique, telles que nous pouvons les percevoir à travers l’architecture, l’iconographie et l’analyse des pratiques funéraires identifiées par les fouilles archéologiques récentes. Nous nous intéresserons ainsi à la riche religion polythéiste de la Civilisation de l’Oxus, puis nous nous pencherons sur la formation et le développement du zoroastrisme dans la région tout au long de l’âge du Fer jusqu’à la période achéménide, avant de nous concentrer sur les bouleversements causés par la conquête hellénistique.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 24 janvier au 21 février 2019, cinq cours assurés par Johanna Lhuillier.

Frais d'inscription : 90,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 24 janvier au 21 février 2019

 
Rituels AC

Les héritiers de l’Empire hittite : les États louvites et araméens au Ier millénaire Introduction à l’exposition du musée du Louvre

Le musée du Louvre présentera du 15 avril au 29 juillet 2019 une exposition sur « Les royaumes oubliés – Les héritiers de l’empire hittite ». Ce cycle de six cours vous propose une introduction à l’exposition. À la fin du IIe millénaire, le Proche-Orient connut de profonds bouleversements avec l’arrivée des Peuples de la Mer, des Araméens et l’effondrement de puissants États tels l’empire hittite. La carte de la région fut complètement redessinée et les petits royaumes qui émergèrent présentent des caractéristiques originales mêlant des traditions bien ancrées localement et des innovations dans l’architecture et dans l’art en particulier. Après avoir exposé le contexte historique général de cette période encore très mal connue, le cours s’attachera à présenter quelques-uns des sites les plus emblématiques de cette période comme Tell Halaf ou Samal.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 13 mars au 17 avril 2019, six cours assurés par Aline Tenu.

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 13 mars au 17 avril 2019

 
Etats neo-hittites

L’importance du clergé de Ptah de Memphis, de l’Ancien Empire à l’époque romaine

Memphis fut la première capitale de l’Égypte unifiée, son dieu local est Ptah, démiurge et dieu des artisans. Il occupa une place importante chez les Égyptiens depuis l’Ancien Empire jusqu’à l’époque romaine. De nombreux monuments des prêtres de Ptah (statues, reliefs, stèles, tombes…) ainsi que les hymnes qu’ils ont composés attestent de la grandeur de ce dieu. Les grands prêtres sont connus également grâce à l’importante documentation réunie par Ch. Maystres. L’ensemble de ces informations permet de dresser une image de l’activité du clergé memphite durant l’époque pharaonique.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 14 mars au 18 avril 2019, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 14 mars au 18 avril 2019

 
Clerge de Ptah

Rites et cultes funéraires en Égypte au premier millénaire

Après une présentation de l’évolution des principaux éléments composant l’équipement funéraire dans l'Égypte pharaonique (sarcophages, vases canopes, ouchebtis, papyrus du Livre des Morts…), ce cycle abordera les préparatifs de l’enterrement, ainsi que le culte et les pratiques rituels, en particulier à l’époque tardive. En partant de l’analyse des objets, des scènes sur les parois des tombes, et de différents textes, nous tenterons de comprendre comment les Égyptiens se préparaient à la vie dans l’au-delà et dans quelle mesure, après son enterrement, le défunt continuait à occuper une place dans la vie sociale et religieuse de la communauté. Les textes et le programme décoratif des monuments funéraires thébains nous apprennent beaucoup sur les cérémonies qui avaient lieu lors des funérailles, sur les rituels pour le défunt pendant les principales fêtes religieuses de la ville, et sur les « contacts » entre le monde des vivants et le monde des morts.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 14 mars au 18 avril 2019, six cours assurés par Silvia Einaudi.

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 14 mars au 18 avril 2019

 
Rites funeraires

Les chefs-d'œuvre témoins de la formation du royaume d'Égypte

Au cours de ce cycle, nous analyserons les monuments constituant les jalons fondamentaux de la formation de la royauté égyptienne et l'iconographie qui y est associée. Chaque séance traitera d'un monument en procédant à diverses comparaisons afin d'en tirer toute la signification possible, par exemple la tombe 100 de Hiérakonpolis, le couteau du Gebel el-Araq, la tombe U-j d'Abydos, la palette de la chasse, la massue de Scorpion ou la palette de Narmer… Cette étude iconographique devrait permettre de préciser le rôle central du roi dans la structure sociale égyptienne dès les origines de l’État pharaonique.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 17 avril au 6 juin 2019, six cours assurés par Dominique Farout (pas de cours le 8 mai !).

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 17 avril au 6 juin 2019

 
Chefs-d'oeuvre témoins de la formation du royaume

Les « laboratoires » des temples ptolémaïques

Les grands temples de l’époque gréco-romaine sont une source importante de connaissances sur la religion et tout ce qui est en relation avec les pratiques rituelles. Ainsi, les temples d’Edfou, de Dendara et dans une moindre mesure, ceux de Philae et de Kom Ombo (partiellement détruit) disposent d’un « laboratoire ». Ce ne sont pas à proprement parlés de vrais lieux de production de parfums, d’onguents, d’huiles où les résines odoriférantes sont mélangées à d’autres précieux ingrédients pour créer les encens nécessaires aux cérémonies quotidiennes et aux fêtes. Ce sont plutôt des lieux de stockage de ces produits, dont les parois ont conservé un décor en relation avec la fonction du laboratoire : recettes des parfums, scènes d’offrandes aux divinités, comme Chesmou, dieu du pressage, où Hathor, dame du laboratoire ou dame de Pount, et les offrandes de ces produits parfumés (myrrhe, encens, onguents). C’est à ces textes et au décor de ces laboratoires que nous nous intéresserons pour mieux connaître la production des parfums de l’Égypte dont la réputation avait fait le tour du monde antique.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11h à 12h30, du 9 mai au 20 juin 2019, six cours assurés par Alain Fortier (pas de cours le 30 mai).

Frais d'inscription : 105,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 9 mai au 20 juin 2019

 
Laboratoires des temples

Ateliers d'anthropologie religieuse
et de méthodologie de lecture des monuments

Ateliers d'anthropologie religieuse

Ce cycle d'ateliers propose d'approfondir certains thèmes relatifs à la religion égyptienne par le biais de l'anthropologie religieuse. Quelles sont les différentes sphères de l'univers égyptien ? Quels sont les êtres vivants qui les habitent et en quoi diffèrent-ils ? Qu'est-ce que le ba, l'akh ou le ka ? Quelle relation l'homme entretient-il avec l'invisible ? Qu'en est-il de la divinité du roi ? Quelles différences entre apparitions, manifestations et transformations divines ? Pourquoi les dieux sont-ils mortels? Quels sont les points communs entre sphère funéraire et sphère divine ? En quoi le rituel est-il nécessaire au maintien en équilibre du cosmos ? Qu'est-ce que la Maât ? Au centre de ces réflexions, nous aborderons ainsi la relation entre visible et invisible, réel et imaginaire, sacré et profane, c'est-à-dire entre le monde des vivants, le monde des dieux et le monde des morts.

Dates et thèmes proposés

Ateliers d’automne : les différentes sphères de l'univers égyptien ; points communs et différences entre êtres vivants : composantes matérielles et immatérielles de l'être (ba, akh, ka, etc.) ; l'homme égyptien et sa relation à l'invisible.
• les 22, 23 et 24 octobre 2018, du lundi au mercredi de 10 h à 12 h 30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 22, 23 et 24 octobre 2018, du lundi au mercredi de 10 h à 12 h 30

 
anthropologie automne

 

Ateliers d’hiver : de la divinité du roi et de son rôle de garant de l'équilibre ; les dieux : apparitions, manifestations et transformations (du principe à l'image) ; de la mort des dieux. :
• les 25, 26 et 27 février 2019, du lundi au mercredi de 10 h à 12 h 30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 25, 26 et 27 février 2019, du lundi au mercredi de 10 h à 12 h 30

 
anthropologie hiver

 

Ateliers de printemps : points communs entre sphère funéraire et sphère divine ; du geste premier à la symbolisation : nécessité et efficience du rituel ; l'univers en équilibre ou le concept de Maât.
• les 20, 21 et 22 mai 2019, du lundi au mercredi de 10 h à 12h30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

• les 20, 21 et 22 mai 2019, du lundi au mercredi de 10 h à 12h30

 
anthropologie printemps

Ateliers de méthodologie de lecture des monuments

Ce cycle d'ateliers est consacré à l'étude des principaux monuments de l'Égypte ancienne : statues, architectures, stèles, peintures et/ou reliefs, objets… À partir de différentes clefs de lecture, nous chercherons à comprendre comment aborder ces documents selon leur spécificité. Quels sont les éléments à prendre en compte dans l'étude d'une statue ? Pourquoi une stèle ne se lit pas comme un simple relief ? Pourquoi une peinture reste-t-elle fragmentaire tant qu'elle n'est pas étudiée au sein du programme décoratif ?

Dates et horaires proposés

Ateliers d’automne : introduction à la méthodologie, lectures de statues et architectures.
• les 22, 23 et 24 octobre 2018, du lundi au mercredi de 14 h à 16 h 30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 22, 23 et 24 octobre 2018, du lundi au mercredi de 14 h à 16 h 30

 
methodologie automne

 

Ateliers d’hiver : lectures de peintures et/ou reliefs, de stèles ou programme décoratifs. :
• les 25, 26 et 27 février 2019, du lundi au mercredi de 14 h à 16 h 30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 25, 26 et 27 février 2019, du lundi au mercredi de 14 h à 16 h 30

 
methodologie hiver

 

Ateliers de printemps : lectures d’objets, éléments divers et variés ou lectures d’ensembles.
• les 20, 21 et 22 mai 2019, du lundi au mercredi de 14 h à 16 h 30, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

• les 20, 21 et 22 mai 2019, du lundi au mercredi de 14 h à 16h30

 
methodologie printemps

 

Cycle "Égyptien hiéroglyphique par correspondance"

La formule d’enseignement par correspondance s’adresse aux personnes habitant la province ou l’étranger, mais aussi, à celles résidant à Paris ou sa région, et qui ne peuvent assister à nos cours donnés rue du fer à Moulin, dans le Ve arrondissement à Paris. Le cours proposé a été conçu par Pierre Grandet et Bernard Mathieu, auteurs de la méthode d’égyptien hiéroglyphique enseignée à Khéops depuis octobre 1989. De même que pour les cours sur place, l'enseignement par correspondance comprend deux cycles.

Les inscriptions au cours par correspondance peuvent être faites à tout moment de la session 2018-2019. Le rythme d'étude n'est pas imposé, un niveau pouvant être suivi en six mois comme en deux ans ; nous conseillons, néanmoins, un travail régulier. Les corrections personnalisées des devoirs et traductions sont assurées durant toute la session 2018-2019 excepté durant la période estivale de fermeture du secrétariat.

L'envoi des devoirs et traductions est fait habituellement par courrier postal et, si la demande en est faite, par email (pdf envoyés en pièces attachées).

Les frais d’inscription à une session de cours comprennent :

• en première année, l’envoi au moment de l’inscription du Cours d’égyptien hiéroglyphique (P. Grandet et B. Mathieu, nouvelle édition en un volume, © Khéops 2003) et d’un dossier comprenant quatre études de textes originaux commentés. Si vous êtes déjà en possession de l’ouvrage, son prix est déduit du montant des frais d’inscription ;

• en deuxième année, l’envoi au moment de l’inscription d'un dossier de douze études de textes originaux commentés. Si vous n’êtes pas en possession du Cours d’égyptien hiéroglyphique (P. Grandet et B. Mathieu, © Khéops 2003), il peut vous être expédié au moment de l’inscription

• en troisième année, l’envoi au moment de l’inscription d'un dossier de vingt études de textes originaux commentés (dont le Conte du Naufragé) ;

• en cycle lecture et traduction, l’envoi au moment de l’inscription des ouvrages et dossiers de commentaires (voir détails pour chaque texte étudié) ;

• pour toutes les années, la correction commentée des exercices ou traductions réalisées, ainsi que leur réexpédition par courrier.

Cycle écriture et grammaire

Le premier cycle comprend trois années consacrées à l’étude de l’écriture et de la grammaire de l’égyptien classique. Le support de cours principal est l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique de P. Grandet et B. Mathieu (© Khéops, 2003) qui comprend la totalité des leçons de grammaire étudiées durant les trois premières années. Dès la fin de la première année, il est proposé de traduire et d’analyser des extraits de textes du Moyen Empire, puis des textes complets en troisième année (entre autres, le Conte du Naufragé).

Un contrôle continu permet de vérifier le progrès des connaissances. Il consiste à réaliser, après chaque leçon, l’exercice de version et thème correspondant, un nombre minimum de devoirs ou de traductions de textes devant nous être retournés durant la session. L'inscription à l'une des trois années du premier cycle peut se faire à tout moment de la session 2018-2019.

Première année

La première année s’adresse aux débutants, elle consiste en l’étude des Leçons 1 à 26 de l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de quatre extraits de textes présentés dans un dossier. Dès la réception des supports de cours, nous vous invitons à en suivre la progression, au rythme conseillé d’une leçon hebdomadaire. Chaque leçon contient un exposé de grammaire égyptienne illustré de nombreux exemples originaux, une liste de mots de vocabulaire, et un exercice de thème et version. Chaque exercice, dès qu’il nous est retourné, est corrigé par un de nos enseignants, qui commente sa correction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclu ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclu : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Deuxième année

La deuxième année s’adresse aux personnes ayant déjà suivi notre première année, ou ayant assimilé les données grammaticales comprises dans les premières leçons. Elle consiste en l'étude des Leçons 27 à 45 du Cours d'égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de douze extraits de textes présentés dans un dossier. Les leçons sont conçues de la même façon qu’en première année, et introduisent progressivement l’étude d’extraits de textes du Moyen Empire. Chaque étude est accompagnée d'un texte de présentation et de commentaires facilitant sa traduction (liste de mots de vocabulaire, précisions grammaticales…).

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclu ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclu : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Troisième année

La troisième année clôture ce premier cycle d’étude par correspondance. Elle consiste en l'étude des Leçons 46 à 55 du Cours d'égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de vingt extraits de textes originaux, dont la traduction intégrale du Conte du Naufragé (à partir de la transcription en hiéroglyphes du texte hiératique réalisée par D. Farout). Chaque étude est accompagnée d'un texte de présentation et de commentaires facilitant sa traduction (liste de mots de vocabulaire, précisions grammaticales…).


Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Cycle lecture et traduction par correspondance

Le cycle « lecture et traduction » s’adresse à toute personne ayant déjà acquis, par ailleurs, les bases de l’égyptien classique et, désirant mettre en application ses connaissances de la langue en traduisant des textes extraits de l’anthologie égyptienne. Un grand choix de textes est proposé : grands « Classiques de la littérature », textes administratifs ou juridiques, autobiographies historiques, inscriptions de monuments… L’inscription à l’une de ces études de textes peut se faire à tout moment de la session 2017-2018.

Philologie – épigraphie – hiératique

Cet enseignement fait suite aux trois années du premier cycle d’écriture et grammaire du moyen-égyptien. Il permet d'approfondir les connaissances grammaticales et philologiques par l'étude d'un texte suivi du Moyen Empire, les Contrats d'Assiout. Elle propose ensuite de se familiariser avec l'épigraphie des documents par l'étude de textes gravés sur des stèles ou des parois de monuments. Enfin, une approche des textes manuscrits sous les formes originales, papyrus ou cuves de sarcophages, permet une initiation au hiéroglyphe cursif et à l'écriture hiératique.

Frais d'inscription : 460,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

460,00 €

Le Conte de Sinouhé

Le célèbre Conte de Sinouhé est le chef-d’œuvre incontesté de la littérature égyptienne du Moyen Empire. Le personnage principal, le dignitaire Sinouhé, contemporain de Sésostris Ier, évoque les grands événements de sa vie, le plus extraordinaire étant son long voyage en Asie, au pays Réténou. Nous vous proposons de traduire ce récit à partir de la plus récente publication du texte hiéroglyphique de R. Koch Die Erzählung des Sinuhe (Bruxelles, 1990) ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Die Erzählung des Sinuhe") : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

420,00 €

Le Conte du Paysan Éloquent

Le Conte de l'oasien est un grand récit du Moyen Empire qui narre l'épopée d'un paysan de l'Oasis du Ouadi Natroun en route vers la vallée du Nil pour y vendre ses produits. Nous vous proposons de traduire ce récit à partir de la plus récente publication du texte hiéroglyphique de R. B. Parkinson, The Tale of the Eloquent Peasant (Oxford, 1991) ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("The Tale of the Eloquent Peasant") : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

420,00 €

Les Papyrus d’Héqanakhté

Appelé momentanément loin de son domaine, Héqanakhté, propriétaire terrien de la région de Thèbes à la XIe dynastie, se fait bien du souci pour sa famille. Les « papyrus d’Héqanakhté », découverts dans une tombe de Deîr el-Bahari, sont les fragments de cette correspondance, qui a inspiré à Agatha Christie l’un de ses plus étranges romans policiers, Death comes as the End (La mort n’est pas une fin). Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

La Prophétie de Néferti

Ce classique de la littérature égyptienne raconte une antique prédiction censée avoir été déclarée par un voyant, prêtre de Bastet nommé Néferti, au bon roi Snefrou. Nombreuses furent les misères qui s’abattirent sur le pauvre royaume d’Égypte jusqu’à l’arrivée providentielle d’un sauveur nommé Ameny. Nous vous proposons de traduire cette prophétie à partir de la publication du texte de W. Helck, Die Prophezeiung des Nfr.tj (Otto Harrassowitz, Wiesbaden, 1992), ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Die Prophezeiung des Nfr.tj") : 230,00 €

 

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

La Satire des Métiers

La Satire des Métiers peut être considérée comme l’un des dix textes les plus importants de l’Égypte ancienne. Connu uniquement par des sources scolaires du Nouvel Empire, bien que sa composition remonte au Moyen Empire, il est le premier représentant de ce genre littéraire visant à comparer, à leur désavantage, les différentes activités humaines avec le métier de scribe, seul garant de fortune et de prestige social. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Les Maximes de Ptahhotep

Connues principalement par le Papyrus Prisse, les Maximes de Ptahhotep, qui se donnent pour la transcription d’un enseignement de la Ve dynastie, sont l’un des chefs-d’œuvre de la littérature sapientiale égyptienne. Rédigées dans une langue recherchée et grammaticalement parfaite, mises dans la bouche d’un sage vieillard, ces maximes, exposent à un jeune homme, les règles déduites d’une longue expérience, permettant de réussir une vie et une carrière selon les principes de la Maât. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Le Dialogue du Désespéré

Le Dialogue du Désespéré, qu’un homme fatigué de vivre entretient avec son ba est l’un des textes les plus singuliers – et les plus difficiles – de la littérature égyptienne. D’une grande richesse, il mêle de courtes fables à des descriptions qui nous permettent d’apercevoir quelques-unes des conceptions que les Anciens Égyptiens avaient de la psychologie humaine. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

Le Livre de la Vache du Ciel

Gravé, au Nouvel Empire, dans un certain nombre de tombes de la Vallée des Rois, le Livre de la Vache du Ciel est un texte indispensable à la compréhension de la civilisation égyptienne, puisqu’il contient la version égyptienne du mythe du péché originel, cause du monde imparfait dans lequel les hommes vivent et de la nature mortelle de ceux-ci. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 270,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

270,00 €

Les Lettres aux Morts

Les Anciens Égyptiens vivaient parfois des situations qu’ils estimaient trop difficiles pour être résolues ici-bas. Exceptionnellement, certains demandaient de l’aide dans l’au-delà, en écrivant à un défunt de leurs relations. Une douzaine de lettres, dites Lettres aux Morts, nous sont parvenues, témoignant de telles pratiques. La connaissance du contexte de l’écriture de certaines lettres facilitera sa traduction et son analyse. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Les fondateurs de la XVIIIe dynastie

La connaissance du moyen-égyptien permet un accès direct aux sources historiques relatives à la fondation de la XVIIIe dynastie, telles qu’elles sont recueillies dans les Urkunden der 18. Dynastie, de K. Sethe et W. Helck, et Historish-Biographische Texte der 2. Zwischenzeit und Neue Texte der 18. Dynastie, de W. Helck. Nous vous proposons de lire et traduire les autobiographies d’Ahmès fils d’Abana, d’Ahmès Pennekhbet ou d’autres encore, qui, sous les ordres d’Ahmosis Ier, Thoutmosis Ier ou Thoutmosis II, combattirent en Égypte puis en Asie pour la plus grande gloire de la monarchie et de son dieu Amon. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Les guerres de Thoutmosis III

Après le règne de Thoutmosis II, la politique de guerre des souverains de la XVIIIe dynastie connaît une parenthèse d’une vingtaine d’années, occasionnée par la régence et le règne personnel de la reine Hatchepsout (1479-1458). Dès sa prise de pouvoir effective, Thoutmosis III va conduire en Asie, une série de campagnes et de conquêtes telles que l’Égypte n’en avait jamais connues, et que n’égaleraient pas celles des pharaons de la XIXe dynastie. Ces hauts faits, qui devaient marquer tant les contemporains de Thoutmosis III que sa postérité, sont commémorés, notamment, dans les fameuses Annales de Thoutmosis III à Karnak. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Des Instructions au vizir au Décret d’Horemheb

Les "Instructions au Vizir" détaille avec précision les devoirs et les charges de la fonction vizirale. Préservé dans la tombe de plusieurs vizirs de la XVIIIe dynastie, la version la plus complète se trouve dans la fameuse tombe thébaine de Rekhmirê, vizir de Thoutmosis III. Le "Décret d’Horembeb", quant à lui, est connu par plusieurs stèles, dont la principale se trouve au revers du môle ouest du Xe pylône de Karnak. Il traite dans le détail des réformes administratives édictées pour régler les séquelles de l’épisode amarnien. Ces deux textes, qui sont nos principales sources sur le gouvernement et l’administration, contiennent une multitude de détails passionnants et souvent peu connus relatifs à la vie quotidienne des sujets du pharaon.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Les inscriptions de la tombe d’Ankhtyfy

Gravée sur sept piliers de sa tombe rupestre de Moâlla, l’autobiographie du nomarque Ankhtyfy retrace quelques épisodes de la guerre civile opposant pour le contrôle de l’Égypte, à la fin de la Première Période Intermédiaire, les princes de Thèbes aux rois hérakléopolitains. Nomarque d’Hérakléopolis pour le compte des seconds, Ankhtyfy accroît son territoire en s’adjugeant le nome d’Edfou, puis combat les troupes d’une coalition des nomes de Thèbes et de Coptos… Des textes complémentaires permettent d’éclairer le contexte historique et politique du récit, d’illustrer son échec et le succès concomitant des rois-nomarques de Thèbes dans l’entreprise de réunification de l’Égypte. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Une Stèle Juridique de Karnak

Cette stèle expose les modalités de la transmission de la charge de gouverneur de la ville d'El-Kab sous le roi Nebiryeraou de la XVIIe, époque où les Hyksos régnaient encore sur le nord de l'Égypte. Le texte fournit d'importants détails sur les institutions et les grandes familles de l'Égypte de cette période. Nous vous proposons de traduire cette stèle à partir de la publication de W. Helck, Historisch-Biographische Texte der 2. Zwischenzeit und Neue Texte der 18. dynastie, dossier de texte expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

La Grande Inscription dédicatoire d’Abydos

Cette inscription, gravée sous Ramsès II en façade du temple de son défunt père Séthi Ier en Abydos, raconte comment le roi, lors d’un voyage à Thèbes dans la première année de son règne, découvrit l’édifice inachevé et à l’abandon, et ordonna immédiatement de remédier à cet état de fait. Par son texte et son vocabulaire, ce texte, d’une grammaire assez simple, représente une source majeure concernant l’architecture, l’administration des temples, et le culte des défunts dans l’Égypte ancienne. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Les inscriptions du Sinaï

Les membres des expéditions aux mines de cuivre et de turquoise du Ouadi Maghara et du Sérabit el-Khadim ont laissé un grand nombre d’inscriptions datant de l’Ancien Empire à la fin du Nouvel Empire. Elles nous informent sur les raisons de leur présence en ces lieux difficiles d’accès, sur l’organisation de ces expéditions et donc de la société égyptienne. La structure de ces textes évolue sensiblement au cours de la période. Ils sont présentés en fac-similés accompagnés de commentaires qui permettent la lecture des graphies particulières. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Adresses aux passants et Appels aux vivants

Depuis l’Ancien Empire, sur les parois des tombes et les stèles, les défunts s’adressent aux vivants afin que ces derniers respectent leurs sépultures et leurs inscriptions. Ils les invitent à faire des offrandes et réciter les formules funéraires. Dans ce sens, les morts menacent et promettent des bienfaits. Les variations des tournures témoignent de l’évolution des concepts funéraires. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

Les guerres de Kamosis

Le recto de la Tablette Carnarvon I et les Stèles I et II de Kamosis, découvertes à Karnak en 1932-1935 et 1954, permettent de reconstituer un épisode important de l’histoire égyptienne : les guerres par lesquelles Kamosis, dernier roi de la XVIIIe  dynastie, a préparé le terrain à l’expulsion définitive des Hyksôs par son successeur Ahmosis Ier autour de 1540 av. J.-C. En termes très vivants, ces sources racontent comment Kamosis a pu repousser la domination hyksôs vers le nord, tout en empêchant le roi hyksôs Apopi de nouer avec les souverains nubiens de Kerma, une alliance stratégique qui aurait pris en tenaille le royaume de Kamosis. Bien qu’il s’agisse d’une guerre d’unification, les textes présentent l’entreprise comme une croisade, laissant entrevoir par ailleurs un raid de Kamosis jusqu’à Avaris du Delta, la capitale des Hyksôs. Il est à noter que ces textes contiennent les premières mentions égyptiennes de chevaux, de chars et de charrerie, le cheval n’ayant été que récemment introduit au Proche-Orient. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

 

Hymnes à la crue du Nil

La crue annuelle du Nil a représenté l’un des fondements essentiels de la civilisation pharaonique. Cet hymne du Moyen Empire, et dont la paternité est parfois attribuée à Khéty, l’auteur de la Satire des métiers et de L’Enseignement d’Amenemhat Ier, en célèbre la venue, évoquant à la fois le mystère de son origine, et ses bienfaits pour le pays. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

 

Extrait du réglement intérieur

Article I – inscription en cours sur place
1 - Toute annulation intervenant moins de dix jours avant le début d'un cycle de cours ou d'une visite-conférence entraînera une retenue de 20 % des frais d’inscription.
2 - Au-delà de cette date, aucun remboursement ne sera possible, sauf cas de force majeure dûment justifiée [maladie grave, décès, ou déplacement professionnel prolongé en province ou à l’étranger, empêchant d’assister au(x) cours choisi(s)…].
§ 3 - Le montant du remboursement sera alors calculé au prorata du nombre d’heures de cours restant à suivre à partir de la date de réception d’un avis écrit.

Article II
1 - L’administration se réserve le droit de retarder ou d’annuler un cours qui ne compterait pas un nombre suffisant d’inscrits ou de modifier les horaires pour des raisons ad­mi­nis­tra­tives (un minimum de douze participants par cours).

Article III – inscription en cours par correspondance
1 - Toute annulation intervenant plus de huit jours après l'envoi de la confirmation d'inscription, entraînera une retenue de 20 % des frais d’inscription et de la totalité de la valeur des supports de cours déjà expédiés.
2 - Au-delà d'une durée de trois mois après la date d'inscription, aucun remboursement ne sera possible, sauf cas de force majeure dûment justifiée (maladie grave, décès, ou déplacement professionnel prolongé en province ou à l’étranger, empêchant de pour­suivre l’étude du cours choisi). Le montant du remboursement sera alors déduit d'une retenue de 30 % des frais d’inscription, de la totalité de la valeur des supports de cours expédiés et du prorata des exercices déjà corrigés et retournés.

Tarif réduit
Les collégiens, lycéens et étudiants bénéficient d'une réduction de 25 % sur le montant des frais d'inscription – étudiants de moins de 26 ans (sur présentation de la carte d’étudiant – joindre une photocopie à l’inscription).

Mode de paiement des frais d’inscription
Le montant total des frais doit faire l’objet d’un paiement unique au moment de l'inscription, par carte bancaire, paiement en ligne via Paypal, chèque bancaire ou postal, ou mandat à l’ordre de l'Institut Khéops. Néanmoins, nous vous proposons deux modes de paiements échelonnés :
• un paiement en "trois fois sans frais" avec une carte bancaire. Le premier paiement a lieu au moment de l'inscription et les deux autres sont effectués au début des mois suivants.
•un paiement par deux ou trois chèques datés du jour de l’inscription, qui seront encaissés au plus tard durant les deux ou trois mois suivant le mois de l’inscription.